Archives de catĂ©gorie : voyage en pays de fromage 🧀

En Accord avec l’Auvergne

softmove.blog espace de partage d’expĂ©rience dans le domaine des mobilitĂ©s vous propose une nouvelle thĂ©matique:
voyage en pays de fromage
Ici ce seront les auteurs du blog qui vous donneront leurs bonnes adresses, celles de leur rĂ©gion de coeur. Parfois en poussant un peu plus loin la dĂ©couverte de ces rĂ©gions qu’ils connaissent si bien pour y avoir grandi.
Coins d’escapade en pays de fromage et dĂ©couverte d’endroits bucoliques.

Nouvel arrivant sur le blog, il s’est surnommĂ© zouzou, venez dĂ©couvrir ici ce qui sera ce premier [Article publiĂ© par Zouzou]

[Article publié par Zouzou]

J’ai l’habitude d’aller en Auvergne oĂč j’ai une partie de mes racines, cĂŽtĂ© rural et autarcie.

Ah et pour situer les Auvergnats, ils ne sont pas radins, ils ont bon cƓur et ne gñchent pas, voilà le truc.

J’y vais depuis 2004 en Honda Accord, de septiĂšme gĂ©nĂ©ration puis huit.

j’adore profiter des routes tortueuses, souvent bien entretenues dans le Puy de DĂŽme contrairement Ă  certains autres coins. J’aimerais aller y tournicoter avec ma Prelude et profiter encore plus de ses 4 roues directrices ! Genre monter jusqu’à la Banne d’Ordanche (CĂ©lĂšbre course de cĂŽte). Mais pour le moment, j’ai besoin de mes breaks pour y ramener plus de fromage.

Car l’Auvergne, c’est un beau plateau de fromage avec une multitude de variĂ©tĂ©s mais seulement 5 fromage d’AOP mais reprĂ©sentant presque 40000 t de fromage et 1/5 des fromages AOP de France, ça fait beaucoup.

AprĂšs, il y a des piĂšges!

Certains Saint Nectaire demandent Ă  ĂȘtre affinĂ©s et cela dĂ©pend de comment nous l’aimons, je conseillerai d’aller le goĂ»ter avant, moi je vais:

Ă  la ferme GAEC du lac de Bourdouze

 

prĂšs de Besse et Saint Anastaise. Mais il y a tant de fermes oĂč il est bon. La ruralitĂ© apaise, elle est difficile, paye mal mais manger un fromage Ă  quelqu’un qui sait sonner du mal, c’est bien.

Évidemment, cette ferme, je l’ai dĂ©couverte sur les conseils d’un artisan Boucher Charcutier Traiteur.

Je connaissais de longue date les anciens propriétaires et les jeunes qui ont repris sont géniaux!

On y trouve saucissons maison, dĂ©coupe des bĂȘtes entiĂšres, rien ne se perd, rien ne se jette. De la cĂŽte de bƓuf Ă  l’épaule d’agneau,

c’est l’établissement Charroin Ă  Saint Sauve

Ă  retrouver ici sur la page facebook de la Boucherie Charcuterie Charroin Gilles

Pour les bleus, c’est plus difficile car pour la plupart issus de laiterie industrielle mais celle de la:

la Laiterie la Mémée

Fromages d’Auvergne en vente Ă  la coupe – La boutique de la MĂ©mĂ©e

vous fait un bleu de Laqueuille si doux qu’il peut vous surprendre face aux formes d’Ambert ou bleus classiques. Laiterie dont l’adresse est Laqueuille Gare.

Pour les fromages Salers, Cantal, Gaperon c’est pareil il faut chercher oĂč trouver un bon dĂ©taillant.

Aprùs comment passer en Auvergne sans manger une truffade, pour ceux qui raffolent du fromage, cela vient de trufla qui veut dire pomme de terre et ne comportait que du pain sec à l’origine ! Maintenant c’est charcuterie et les pommes de terre à la tomme jeune et fourme voir quelques lardons. Une adresse:

la ferme du petit Planchat est à proximité de la laiterie citée plus haut.

La maĂźtresse de maison, 70 ans, tient sa baraque et propose du fait maison de l’apĂ©ritif au dessert. Mais attention, rien ne se perd, si tu ne finis pas, elle ne se vexe plus mais te l’emballe pour rĂ©chauffer plus tard.

Un peu plus cher:

l’Auberge de la Moreno

Auberge de la Moréno
Col de la Moréno
63122 Saint GenĂšs Champanelle

Raphaël et Alexandra DUBERNAT

TĂ©l / fax : 04 73 87 16 46

Pour déguster un pùté en croûte ou un pied de porc émincé et assaisonné, une délice!

Évidemment, cette liste est toute petite, tellement il y a de bonnes adresses, de fermes prĂȘtes Ă  vendre leurs fromages.

Il faut y aller, s’éloigner des coins Ă  touristes cools en Auvergne et profiter de faire de belles routes aux 1000 virages (bon, comme dans le Vercors ou les CĂ©vennes), pas de risque de s’endormir au moins, pas de lassitude comme l’autoroute et puis quand en plus un bon bout de fromage vous attend, tendance Ă  rouler plus vite, Attention !

N’oublions pas qu’en Auvergne, les vaches mangent du foin, fanĂ© par les agriculteurs et non de l’ensilage et vivent au grand air comme les agneaux, moutons, brebis.

Et puis, il y a les myrtilles, la gentiane dĂ©clinĂ©s sous plein de formes qui de la douceur de la premiĂšre Ă  l’amertume de la deuxiĂšme permet une variĂ©tĂ© de goĂ»ts de folie.

Bref, je retournerai en Auvergne et mon rĂȘve serait en Honda Prelude, elle a tout de mĂȘme une belle malle pour y mettre du fromage dans un sac fraĂźcheur !

Amateur de fromages, passez en Auvergne !
Respirez son bon air, randonner, pĂȘcher la truite (pas mon hobby la pĂȘche), faites de la trottinettes Ă©lectriques de montagne, du parapente pour les plus tĂ©mĂ©raires ou aussi de l’ULM en baptĂȘme pour admirer cette belle rĂ©gion.

En Honda, j’espĂšre ! ChaussĂ©e en Michelin, l’autre spĂ©cialitĂ© industrielle de la rĂ©gion.

Vive l’Auvergne !